jeudi 5 septembre 2013

Y'a quelqu'un?

Que vous soyez là ou pas, je m'en fou un peu.

J'ai besoin d'extérioriser ce que j'ai sur le cœur.

Bébé 2 est en route...

Maintenant que je suis enceinte, je dois être resplendissante, rayonnante, heureuse et fière de l'être. Bref, je dois dégager tous les stéréotypes collés à la fameuse grossesse merveilleuse de la femme parfaite. Vous savez celle qu'on voit dans les magasines, celle qu'on voit à la télé. LA Grossesse parfaite avec un gros G. La fille enceinte de 8 mois qui porte encore des talons aiguilles pour aller travailler!

Mais voilà que dans mon corps, et dans ma tête ça se passe tout autrement, et ce pour une deuxième fois!

De un, je déteste plus que tout être malade dans la vie de tous les jours. Enceinte, je me sens sur un lendemain de veille assez difficile 24/7. Tentez d'imaginer votre pire lendemain de veille, vous savez celui ou vous avez l'impression d'avoir dormi sur la corde à linge toute la nuit, ou vous vous réveillez avec un de ces mal de cœur intense qui ne vous laisse aucun répits jusqu'à ce que vous retourniez dans votre lit le soir venu. On se met au lit avec l'espoir que demain sera un jour meilleur et on se jure pour la 100iem fois qu'on n'abusera plus de l'alcool. Et bien, là, et seulement là, vous savez ce que je vis du matin au soir. Il faut aussi noter que je travaille dans une pâtisserie et que ça sent bon pour la majorité des gens qui entre dans la pâtisserie ... sauf pour moi! ÇA ME REND MALADE!

De deux, j'ai un très grand besoin de sommeil, et si je ne dors pas bien, ça se répercute sur ma vie en entier (et sur ceux qui m'entourent). Alors voilà comment se passe une nuit dans mon corps de femme enceinte: vers 8h00 je me dis que je devrais aller au lit parce que je cogne des clous depuis une heure déjà. Je tente de combattre le sommeil, au moins jusqu'à 9h00, question de me coucher un peu plus tard que ma fille de 2 ans (c'est mon orgueil qui parle!) Avant d'aller au lit on va faire un gros pipi, on brosse les dents et hop au lit. Maintenant que je suis dans mon lit, je devrais m'endormir, mais non! je me demande si je vais être capable d'endurer une autre journée comme celle d'aujourd'hui ou encore je m'inquiète de la réaction de ma fille quand le bébé arrivera, est-ce que je vais être capable de me partager en deux, etc! je me tourne, et retourne et ...ouch! une crampe dans le bas du ventre, je reste coincé un instant dans la position à moitié tourné avec l'oreiller de corps en suspension question que ma crampe diminue. Ok, c'est bon, on peut finir de tourner. Finalement, j'ai chaud, donc on retire une couverture et on ouvre le ventilateur. Je me recouche, ah fuck, j'ai envie de pipi encore. Pause pipi, retour au lit. Tourne d'un bord, tourne de l'autre, fini par m'endormir vers 11h00. 1h00 du matin premier réveil pause pipi. Retour au lit et tente de me rendormir, mais Ô merveille, chéri ronfle! Tourne et retourne on fini par s'endormir trois quart d'heure plus tard. Vers 4h00, une autre envie pressante me tire du lit. pause pipi, retour au lit, mari-chéri ronfle toujours. Tourne et retourne, on fini par retrouver le sommeil vers 4h30. 6h00 réveil pause pipi ENCORE UNE FOIS! Pause pipi, retour au lit, mon-chéri-d'amour est toujours dans un coma bruyant. Regarde le réveil matin, merde il ne me reste que 90 minutes pour dormir. Tourne et retourne...vite il reste pu beaucoup de temps pour dormir et je suis fatiguée! Tourne et retourne et ...crampe numéro 2 je reste en suspension dans mon mouvement. Ok, on peut se recoucher... bon la j'ai froid, on ferme le ventilateur, on rajoute une doudou, et on se ferme les yeux. 6h30 une petite créature de 2 ans se faufile dans le corridor en espérant atteindre la sale de bain avant que maman ou papa ne s'en rendent compte. Coup dans les côtes de mon amour, chéri Oli est debout. Enfin mari-adoré se lève et m'épargne la nuisance auditive de ses ronflements pour mes 60 dernières minutes. Tourne et retourne... endors-toi!!! BIP BIP BIP BIP FOUTU REVEIL MATIN!

Et c'est à ce moment que je me lève de peine et de misère, que je me traine à la salle de bain...ben quoi? J'ai encore envie de pipi! et je descend en bas voir mari-chéri et fillette-adorée, mais que je m'assois sur le divan le regard perdu dans le vide, un mal de tête et un sacré mal de cœur en prime. Je test ma glycémie à jeun parce que j'ai fait du diabète de grossesse à ma première grossesse et Ô surprise, je suis à 5.9, ça s'annonce mal! J'aimerais bien manger un peu, mais j'ai tellement mal au cœur que rien ne passe. Allez, on se force, je mange une toast avec un quart de cuillère à thé de confiture dessus. C'est pas pire, ça passe. Je m'habille, me brosse les dents, et je vais au travail et arrive en retard pour la 5 iem fois en 2 semaines parce que j'ai trop de mal à me lever le matin, et parce que j'ai tellement mal au cœur que ça me prend 45 minutes manger mon déjeuner. 2 heures après avoir mangé, je test ma glycémie... 9.8 OUPS :( Diabète de grossesse prise 2 here I come!

 Adieu toutes les choses que j'étais capable de manger sans que ça me donne mal au cœur, adieu mon lait au chocolat si bon avec n'importe quoi, adieu les écarts de conduites. Maintenant, il faut manger archi-méga-super-trop bien sans quoi bébé-chéri pourrait en souffrir. Important, je suis au quart de mes capacités au travail, car je combats heure après heure le mal de cœur qui ne me lâche pas une minute.

Maintenant, je me sens comme une machine à couver un être humain. Tout ce que je fais, je le fais pour lui. Je dors mal pour lui, j'ai mal au cœur pour lui, j'ai mal aux seins pour lui, je souffre pour lui, je dois manger encore mieux que mieux pour lui, je dois renoncer à ce que j'aime pour lui ... et il n'est même pas encore né. Pire encore, quand il me rendra mon corps, je serai plus grosse, avec de la peau molle au ventre, mes vergetures seront plus grandes et mes seins seront hyper douloureux... mais ce jour là, je serai enfin bien dans mon corps et dans ma tête, car nous serons 2 entités séparée l'une de l'autre et qu'à partir de ce moment, je pourrai enfin aimer de tout mon cœur cette petite chose qui m'aura envahit pendant 9 mois.

En attendant, dites-vous que les femmes ne sont pas toutes égales face à la grossesse. Certaine vivent ça très facilement, d'autres plus difficilement. Certaines passent par dessus les maux de toutes sortes et sont quand même super heureuse d'être enceinte, et d'autres vous répondront avec le sourire qu'elles sont heureuses d'être enceinte, alors qu'en fait, elles se cachent pour pleurer parce que c'est mal vu de ne pas aimer être enceinte. Certaine n'ont pas une nausée et aucun symptôme négatif et pourtant elle n'aime pas la grossesse. Rassurez-vous, cette incapacité d'être heureuse enceinte ne fait pas de nous des mauvaises mères! J'adore ma fille plus que tout au monde, j'ai juste détesté devoir la porter pendant 9 mois et je crois que c'est la même chose qui se reproduit une deuxième fois malgré tous les scénarios de grossesse merveilleuse que je m'étais créés pendant mes 2 ans d'essais bébé.

vendredi 23 novembre 2012

Noir ou Blanc

Vous êst-il déjà arrivé de sourir à tous le monde, mais qu'en dedans, vous avez envie de pleurer? Vous est-il déjà arrivé d'avoir l'impression d'aller nulpart? Je feel pas fort ces temps-ci. J'imagine que c'est en partie de ma faute...J'aimerais avoir une autre vie, mais surtout une autre façon de voir les choses. On dit que la vie est jamais noir ou blanche, que tous ce joue dans les tons de gris ... pourtant dans ma tête c'est soit noir ou soit blanc. Je vis des émotions d'un extrême à l'autre. Je suis super heureuse, et l'autre moment, je suis déprimée. J'ai l'impression d'être bi-polaire. Ma fille va à la garderie depuis un bout, et j'aime pas ça ... la garderie m'angoisse de plus en plus, je lui trouve plein de défauts, je n'aime plus envoyer ma fille là. Pourtant quand elle a commencé, je trouvais dont que c'était la meilleure gardienne du monde. Je fais des gâteaux pour toutes les occasions, j'adore ça et pourtant ces temps-ci ça me tente de moins en moins. J'ai plus envie de faire ça. Même chose pour le Tupperware. J'étais super emballée et j'avais plein d'ambition dans la vie et là plus rien. Ça ne me tente même plus. Je suis triste de tout ça ... j'avais plein de beaux projets. Je rêve d'ouvrir un café pour y vendre des cupcakes, des gateaux, etc. mais j'ai plus envie d'y mettre les efforts. Toute ma vie est comme ça. J'ai plus envie de mettre des effort sur ma vie. Je m'emmerde. Je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête en ce moment ...J'ai peut-être besoin de changement? ... j'ai peut-être trop d'attente envers moi-même et ça me décourage.

mercredi 27 juin 2012

Un gros concours !!

Un petit coup de pouce pour démarrer mon entreprise Tupperware!

Tirage d'un assortiment de tupperware d'une valeur entre 50$ et 100$ (peut-être plus)tout dépendant du nombre de coupons que je recevrai bien remplis par courriel!

Pour participer c'est simple, faite un COPIER-COLLER de ceci dans un courriel :

Date :
Nom :
Adresse :
Ville :
Code postal :
Téléphone :
Courriel :

0 Je suis intéressée par une présentation Tupperware.
0 J’aimerais voir les nouveaux produits Tupperware.
0 Je suis intéressée par l’opportunité de faire un bon revenu avec un horaire flexible.
0 J’aimerais de l’information sur les collectes de fonds

REMPLISSEZ les informations demandées AU COMPLET et ENVOYEZ-le moi par courriel à feemaison@hotmail.ca

Ensuite PARTAGEZ pour faire grossir le cadeau!!

Je ferai le tirage le 20 juillet!!

VALIDE POUR TOUS !! ON AIME ÇA LES TRUCS GRATUITS!J'AI HÂTE DE VOUS GÂTER !!!

J'ai peur, mais je fonce!

Les amis de la garderie commencent à me quitter de plus en plus et je commence à avoir peur. J'ai peur financièrement, car je sais qu'on a besoin d'avoir chacun un revenu pour y arriver et aussi parce que je ne saurais pas vivre sans avoir de revenu!

Avec Olivia en plus, on ne peut se permettre de perdre un revenu au complet... ça me fait capoter un peu!

Je veux bien me lancer dans la confection de gâteaux et de trucs pour cheveux, car j'adore ça, mais ce n'est pas super payant! En fait, c'est plus une dépense qu'autre chose, car je dois continuellement acheter du nouveau matériel pour fabriquer de plus belles barrettes ou pour fabriquer de plus beaux gâteaux ...

Mon autre option reste les party tupperware, mais je n'ai tellement pas un gros cercle d'amis et ma famille sont vraiment poche quand il s'agit de m'encourager! Alors je viens vous faire une demande à vous ... peut importe entre Montréal, Trois-rivière, Lévis, Saguenay et St-georges de Beauce, je me déplace chez vous! Invitez-moi pour un super party tupperware et j'irai vous gâter! (Entre le 30 juin et le 13 juillet, vous pourriez avoir pour plus de 1200$ de tupperware pour seulement 189$!!!!)

J'ai vraiment besoin de l'aide de mon entourage et de mes connaissances pour partir mon entreprise. J'ai besoin de rencontrer le plus de gens possible!! Passez sur ma page facebook Fée Maison Création pour être à jour dans les spéciaux, pour connaitre les promos en vigueur. Vous pouvez me passer vos commandes et les payer par paypal, virement bancaire et crédit, je fais livrer à votre porte. Des tirages et des offres spéciales juste pour vous!

Vous avez besoin de recettes? Je peux vous en offrir aussi!

lundi 25 juin 2012

1 an plus tard, 185 livres ...

1 an plus tard, je suis toujours au même poids qu'à mon accouchement.

Malgré avoir allaité pendant 11 mois, je n'ai pas perdu un gramme... l'allaitement aide à perdre du poids mon oeil! haha

J'ai décidé lundi passé de réessayer Idéal Protéin pour perdre un maximum en peu de temps, mais après 5 jours j'en ai eu marre et j'ai triché pour manger des fraises et des bleuets! J'avais déjà eu de beau résultat pour mon mariage, mais je ne crois pas que c'est un régime qu'on peut faire plusieurs fois dans une vie, c'est trop strict. Après une semaine, j'ai du perdre 1-2 livres, mais j'ai beaucoup dégonflé du ventre et perdu 3 pouces en tour de taille, ce qui donne l'impression que j'ai perdu beaucoup plus de poids!

Prochaine étape, je vais tenter de faire des meilleurs choix alimentaires, de lever le nez sur le sucre et les boissons gazeuses (je trouve ça pénible de dire non à une bonne slush ou un capuccino glacé, mais il le faut!), boire beaucoup plus d'eau et surtout bouger, bouger, bouger et bouger encore! Ce sera plus facile après mon déménagement, car je compte bien me réinscrire au gym où j'allais avant! En attendant, on a eu une poussette de jogging en cadeau du beau frère (il nous l'a donné parce qu'il ne l'aimait pas!) alors on va aller faire du roller et de la marche rapide.

C'est déprimant un peu de devoir se battre avec toutes ces livres accumulées pendant la grossesse, mais il le faut!

Sur ce, je vous laisse sur deux autres gâteaux Fée Maison :

lundi 18 juin 2012

Euh, comment ça marche?

Oufff !! Ça fait tellement longtemps que je ne suis pas venue sur blogger, que je ne comprend plus comment ça marche !! hahahahahaha Est-ce qu'il y a encore des gens qui me lisent? En fait, ça ne me dérange pas tant que ça si je suis moins lu... après autant de mois sans donner de nouvelles, on peut s'attendre à ce que les gens nous quittent!! hihihi


Ce qui m'occupe ces temps-ci, ma plus belle création; Olivia :)



Ma belle poulette adorée d'amour! Elle a eu un an en mai :) On lui a fait une super belle fête avec un magnifique gâteau fait par maman avec amour :

 

Je m'améliore de jour en jour pour les gâteaux et j'ai de plus en plus de demandes, c'est merveilleux!

J'ai ma page facebook pour mes créations : https://www.facebook.com/feemaisoncreation

Vous irez faire un tour et jetter un oeil sur mes créations! Pour ce qui est du travail, Olivia ne s'est toujours pas adaptée à la garderie et maman ne s'est toujours pas adaptée à travailler non plus. J'arrête tout pour le 1er août, par obligation (on déménage) mais aussi par incompatibilité avec le métier.

Chéri à eu un nouveau poste à son travail, et on redéménage là où nous étions avant de revenir à Québec! Assez poche, mais bon, c'est pour le mieux! Maman pourra rester à la maison avec bébé et je pourrai me consacrer à mes gâteaux, mes créations et ma fille.

Je suis aussi une madame Tupperware à temps perdu pour le moment, mais je compte bien faire plus de party chez les gens pour avoir un revenu et pouvoir me gâter (vivre au crochet de mon mari non merci! Je préfère garder une certaine indépendance même si je n'irai pas travailler à temps plein!)Pour les filles de Québec, saguenay, beauce et même trois rivières, si vous voulez un super party et vous faire gâter au maximum contactez moi pour avoir plus de détails! (Vous auriez le privilège d'avoir pour 662$ de tupperware pour seulement 139$ et ce n'est qu'un seul des avantages de m'accueillir chez vous!!) Je vous l'avais dit que je comptais devenir une madame tupperware de renom!! hahahaha

Pour bébé 2, il se fait attendre autant qu'Olivia! Ça fait 10 mois qu'on a recommencé les essais pour une petite soeur ou un petit frère et rien, niet, nada, nothing! Mon rendez-vous chez procréa est pris pour la fin août (je voulais absolument avoir mon rendez-vous avec le même doc que pour mon premier suivit et il était en vacance presque tout l'été!) Je trouve ça difficile de devoir retourner là encore une fois. Je sais, je suis chanceuse, j'ai déjà une petite fille adorable et merveilleuse, mais c'est toujours un deuil à chaque fois de savoir que faire un enfant ne sera pas facile, ou qu'on en aura peut-être pas une autre belle chance comme on a eu. J'essais de ne pas trop y penser, et comme je dis à mon chum, si on peut pas en avoir d'autres, on gâtera celle que nous avons (Pas juste gâtée matériel, mais plein d'amour juste pour elle!)


Et voilà mon nouveau pour le moment! N'oubliez pas d'aller visiter ma page facebook et si vous voulez m'encourager et me faire connaitre plein de monde, contactez moi pour un super party tupperware, on va s'amuser et je vais vous gâter!!!

vendredi 24 février 2012

conciliation travail-famille...

...et temps personnel!

Je n'ai rien écrit depuis je ne sais plus quand, car je n'ai plus de vie.

Ma vie est gérée comme suit : En premier mon bébé, ensuite mon travail, des fois mon mari, la maison et autres tâches reliées et s'il reste du temps; MOI!

Sérieusement, je lève mon chapeau à toutes les femmes travaillantes de ce monde, vous êtes des super-héroïnnes. Je vous admire! Je suis tellllllleeeeement fatiguée, j'ai l'impression de vivre la vie d'une autre en regardant par une fenêtre et moi, je n'existe plus.

J'ai recommencé à travailler depuis quelque temps et je passe mon temps à courir à gauche, à droite, à tenter de faire plaisir à tout le monde, de faire ma femme parfaite et lentement, j'ai l'impression de me laisser mourir.

J'en ai parlé à chéri. Je lui ai dit que j'avais besoin de temps pour moi, de temps pour relaxer, pour décrocher, pour évacuer un peu, mais si je reste dans la maison, dans sa tête je suis disponible pour lui et pour notre fille, donc aucun moment ou je peux réellement décrocher, car bébé me réclame et papa me réclame si c'est trop difficile avec bébé.

Il m'a dit de m'inscrire à un cours, à sortir de la maison, mais est-ce que je dois absolument dépenser de l'argent pour pouvoir relaxer? J'aimerais prendre un bain et relaxer dedans, m'installer confortablement dans mon lit et y lire pendant des heures, bricoler sur un coin de la table et oublier qu'il y a d'autres personnes dans la maison qui ont besoin de moi.

Ah oui ... aussi pour mon travail, j'ai réouvert ma garderie à la maison. Mon coeur de maman était incapable de laisser mon bébé à une étrangère pour aller travailler à l'extérieur. Je suis sa maman et je me sens responsable de son éducation et de son bien-être, ce n'est pas à une autre de faire ce travail à ma place. Je trouve ça ironique, car je le fais pour les autres! Je ne sais pas si j'aime plus ma job ici qu'avant, mais là, au moins, j'ai une coloque qui est aussi mon assistante à la garderie, alors je ne travaille jamais seule, ce qui m'aide énormément, surtout lorsque je dois allaiter ma princesse adorée (elle est tellement curieuse que je dois m'isoler, sinon elle ne boit pas).

Je n'aime pas tant que ça être de retour au travail, surtout que je suis super fatiguée c'est temps-ci, ma jolie princesse perce ses dents. Je devrais dire ses foutus dents, car elle ne dort plus la nuit et nous non plus ...on a vraiment hâte que ça passe.

Suis-je heureuse dans mon rôle de maman? Oui de tout mon coeur! Ma fille est la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie, même lorsqu'elle pleure toute la nuit, même quand je dois la bercer pendant des heures alors que je suis fatiguée à l'extrême, même quand son nez coule, quand ses dents percent, quand elle me mord lorsque je l'allaite, quand elle pleure et que je n'ai aucune idée pourquoi, quand elle mange mes plantes, etc. J'adore ma fille et j'adore ce qu'elle apporte à nos vies. C'est mon petit rayon de soleil et ma raison de sourire chaque jour malgré la fatigue et l'écoeurantite qui m'habite depuis quelque temps.

Bon, je vous laisse, bébé pleure et ma journée au travail commence bientôt :)

Bonne journée à tous!

jeudi 17 novembre 2011

La garderie

Jamais je n'aurais cru que ce serait si difficile.

Ma fille n'y va pas encore et j'angoisse terriblement à ce sujet. Je ne sais pas comment certaines d'entre vous arrivez à confier vos enfants à des étrangères les yeux fermés sans avoir de doute, de remord, de stress à propos de vos enfants.

Je commence à peine à faire les téléphones pour les garderies, car avant ça, je me mettais à brailler dès que je regardais les numéros de téléphone, alors imaginez appeler! Comme j'habite dans un petit village, il n'y a pas beaucoup de choix. Un CPE ou ma fille est 350iem sur la liste d'attente (heureusement que je n'ai pas besoin avant septembre 2012 ...) et 5 milieux familiaux privés (et croyez-moi, je n'ai pas envie d'envoyer mes enfants là ...). Je dois téléphoner au bureau coordonnateur de ma région pour avoir les numéros des filles accrédités, mais ça me surprendrais que j'ai une place. Ça ne me dérange pas du tout d'aller dans un milieu a 25-30$, mais comme j'ai eu une garderie en milieu familial pendant plus d'un an, j'ai quand même des exigences (avoir une cours, avoir un minimum d'éducation, un RCR à jour, un papier d'absence d'empêchements, des locaux propres, etc..)

Je suis incapable de me séparer de ma fille pour la confier à une étrangère et pourtant, j'ai moi-même fait ce métier, alors je sais que certaines femmes sont d'excellentes éducatrices. Je sais aussi que souvent les enfants finissent par adorer aller à la garderie... mais elle est si petite et elle a besoin de sa maman.

J'aimerais tellement pouvoir rester à la maison encore un peu ...

Autant qu'il y a des filles qui ont hâte d'envoyer leur progéniture à la garderie, autant pour moi c'est un vrai cauchemar. J'ai peur que l'éducatrice soit parfaite à la visite, mais qu'elle soit pas correct quand je ne suis pas là, j'ai peur que ma fille mange mal, j'ai peur qu'on la laisse pleurer, qu'on ne lui donne pas assez d'attention, qu'elle refuse de boire son lait (elle est encore allaitée et je ne pense pas arrêter bientôt ...)

C'est dont ben dur ...

mardi 1 novembre 2011

Pour ceux que ça intéresse :)

Je peux livrer mes gâteaux sans frais à Trois-Rivières (mon gâteau d'Halloween était justement une commande pour cette ville), Lévis, Ste-Anne de Beaupré, Ste-Marie et toutes les villes se situant entre ses endroits. Plus loin, je demande 15 sous du Kilomètre. Vous pouvez venir chercher votre gâteau, mais je ne me tiens pas responsable des accidents en route.

Mes prix varient entre 1.50 et 2.75 la portion. Donc un petit gâteau à 2 étages (environs 25 portions) peut vous revenir entre 40$ et 70$ tout dépendant des ingrédients (un gâteau simple a la vanille ou au chocolat sera moins dispendieux qu'un gâteau au chocolat à la guiness ou shortcake aux fraises), des détails et du temps que j'aurai mis à le confectionner.

Pour des exemples, avec des gâteaux simple (vanille, amande, chocolat, citron ou marbré), mon gâteau ''breast wishes'' serait à 40$ pour 20 portions (2.00 la portion), le gâteau ''Bédaine'' pour un shower aurait été à 1,50$ la portion (je peux le faire de différent format 10-20-30-40 portions), le gâteau d'Halloween sur 2 étages est un 25 portions et je l'aurais fait à 70$ (beaucoup de travail et décoration en chocolat).

Vous pouvez me contacter pour discuter de votre projet et de votre budget. Je peux m'ajuster et j'adore les défis!

Ahlaya@hotmail.com

Mon premier gâteau au chocolat recouvert de ganache avec mes premières roses en glaçage. Un pur délice! Je dois vous avouer que maintenant, je suis beaucoup plus douée et que je sais comment recouvrir un gâteau de ganache sans tout ''beurrer''.


lundi 31 octobre 2011

Joyeuse Halloween !!



Je vous souhaite une super belle journée avec vos petits monstres. Profitez bien de cette merveilleuse fête que les enfants attendent avec tant d'impatience! Récoltez des tas de bonbons !!!

Merci de continuer à me lire !!

samedi 29 octobre 2011

Gâteau d'Halloween !



Voici mon dernier bébé :)

Un magnifique gâteau à deux étages. Environs 25 portions.

Que de plaisir j'ai eu à le confectionner, surtout que je me suis découvert une nouvelle passion pour le chocolat :) Les citrouilles et les yeux sont fait à la main en chocolat :)

Si vous habitez dans Québec et les environs et que vous avez besoin d'un super gâteau, vous pouvez me faire signe, je raffole des défis :) et je vous promet un prix défiant toute concurrence!

samedi 15 octobre 2011

gâteau et petits exploits

Voici un gâteau de shower version petite que j'ai fait pour une amie que j'aime beaucoup. N'ayant pu être présente à son shower et par le fait même, faire son gâteau, j'avais vraiment envie de lui en faire un quand même. Celui là devait faire 8 à 10 portions. Heureusement, elle ne fait pas de diabète de grossesse! J'aurais eu l'air cheap !!!



C'est fou comment j'aime faire des gâteaux. Je me cherche des occasions pour en faire tellement j'aime ça! Et ma fille aussi aime ça, car je l'assois dans son Bumbo et on jase pendant que je fais le gâteau. Elle participe à sa façon et ça l'air de lui faire plaisir.

Olivia a commencé à manger un peu de solide. Je ne lui donne pas de pablum ni de purées puisque je l'allaite encore. C'est plus pour goûter aux aliments et pour avoir la paix quand on mange, parce que mademoiselle nous faisait des crises quand on mangeait parce qu'on ne lui en donnait pas. On lui donne un mum mum quand on soupe, alors pendant qu'on mange, elle grignote (euh dévore) son biscuit et pendant ce temps, elle ne pleure pas en essayant d'attraper notre nourriture! Même chose pour l'eau. On boit énormément d'eau ici et Olivia tente d'attraper nos verres et se fache si on ne lui en donne pas, alors on a céder, elle boit de l'eau au biberon. En même temps je trouve ça bien, car maintenant je sais qu'elle peut boire avec un biberon, ce qui risque de m'aider énormément si un jour je veux la faire garder chez une des mamies. Cependant, le lait reste son aliment principal encore et je ne suis pas prête à arreter d'allaiter.

Notre fille parle beaucoup. Ok, on dit qu'elle fait du babillage, mais pour nous c'est une grosse tentative pour parler. Nous l'avons entendu dire papa plusieur fois depuis hier, et elle l'a même dit au concerné au téléphone. Elle travaille super fort de la bouche et je trouve ça super cute! Elle dit aussi Aga, Areuh, Rah et maintenant papa. Au début de la semaine, elle commençait à s'assoir toute seule et aujourd'hui, elle a joué assise sur mon lit pendant une grosse 20aines de minutes avec ses jouets, sans tomber. Les progres qu'elle fait son énorme et tellement rapide. Je suis heureuse d'être à la maison pour être témoin de tout ça! J'appréhende un peu beaucoup la garderie .... j'ai pas envie de manquer ses petits exploits. Ça me fend le coeur d'avance.

samedi 8 octobre 2011

Désolé de vous abandonner !

Je suis toujours en vie !!

Je n'écris plus depuis un bout, car je suis heureuse. Je trouve qu'il est tellement plus facile de venir écrire ici pour chialer quand ça va mal que de venir vous voir pour vous dire à quel point tout va bien!

Ma vie est un rêve. J'ai un mari merveilleux et une fille tellement adorable.

La vie avec bébé est un charme. Elle est un bon modèle comme on dit. Elle demande beaucoup d'attention, elle aime être collé sur maman, mais c'est normal, elle est encore si petite.

Les nuits et les siestes sont de plus en plus facile. Maintenant, mon coeur est capable de la laisser pleurer un peu. Je ne la laisse jamais en crise dans le lit, mais quand elle chigne, ça ne me dérange plus de la laisser dans le lit. Je dis le lit, car elle fait encore dodo avec nous et non dans son lit. Pour le moment, ça nous arrange toute la famille, car ma fille fait des supers belles nuits et pour l'allaitement nocturne ça me facilite énormément la vie. Cependant, on a décidé que la semaine prochaine on commençait à la sevrer du lit de papa et maman. On va y aller doucement en installant le parc dans notre chambre où elle y dormira pendant un moment avant de changer de chambre. Je vais aussi faire la routine du dodo dans sa chambre pour qu'elle s'habitue à être dedans... pas juste pour les changements de couches! Je m'attend à quelque protestations les premières nuits, mais on devrait tenir le coup! Quoi qu'il en soit, je ne veux pas brusquer ma fille et nous ne somme pas pressé de la voir dans sa chambre, on veut que la transition soit faite en douceur pour elle.

En fin de semaine nous allons a fiddler lake resort où nous avons loué un chalet pour les 30 ans de mon beau-frère (ouf! C'est moi l'année prochaine!). Ça devrait être super le fun! Je lui ai fait un super gâteau dont je suis pas mal fière:) J'ai hâte de lui voir la face quand il va voir son gâteau!



C'est ma nouvelle passion du moment, faire des gâteaux. Je dois vous avouer que j'adore vraiment ça. Je ne sais pas si je pourrais en faire carrière, mais la pâtisserie m'intéresse. Ça me permet de faire sortir mon côté créatif.

Voilà quelques petites nouvelles en attendant que je repasse!

Promis je le fais très bientôt!!

mercredi 17 août 2011

Le respect des autres ...

...et de leurs opinions.

Il y a quelques minutes, heures, on s'en fou, j'ai publié un post sur mon facebook sur le fait que j'étais totalement en désaccord avec le fait de faire des concours avec les photos de nos enfants sur lesquels les autres doivent voter pour gagner. En fait, je suis en désaccord point avec les concours avec des photos ou les autres doivent voter. Je trouve ça injuste (car si on a pas beaucoup d'amis on peut pas gagner et rare sont les personnes qui votent pour des enfants inconnu), je trouve ça discriminatoire (car les enfant sont jugé sur leur beauté ou le parent sur la qualité des photos qu'il prend) et je trouve ça blessant, car sur internet on est jamais à l'abris des commentaires désobligeant et en tant que maman, notre bébé c'est le plus beau du monde ... et selon moi, tous les bébés sont beaux et mériteraient de gagner.

On apprend à nos enfants à être respectueux, à ne pas juger les autres selon leur apparence, mais on met des photos d'eux dans des concours et on demande aux autres de les juger et de voter pour la plus belle photo... c'est un peu contradictoire.

Il existe d'autre façon de faire connaitre sa page, notamment en organisant un concours qui ne demande pas aux autres de juger notre photo, celle de notre enfant, celle de notre conjoint ... plein de site le font, mais je ne trouve pas que ce soit une pratique saine. Dernièrement, j'ai vu un concours du plus bel homme du Québec inscrit par leur conjointe... comment s'est senti l'homme qui est arrivé dernier? comment s'est sentie sa blonde qui le trouve tellement beau lorsqu'elle a vu que son chum n'a que 2 votes ? J'inscrirais ma fille dans un concours de ce genre et si elle arrivait dernière avec 1 ou 2 votes (celui de maman et celui de papa), ça me briserait le coeur, car je la trouve tellement jolie ... Je comprend que les gens qui participent à ces concours ça ne les dérangent pas, qu'ils ne voient rien de mal là dedans, c'est juste une photo pour gagner un concours et le bébé est pas tout nu (heureusement!!!!!).

J'ai le droit d'exprimer mon opinion et j'ai le droit de ne pas être d'accord avec tout ce qui se fait dans le monde. Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi et je ne vous empêche pas de me donner votre opinion... de façon respectueuse. C'est normal de ne pas être en accord avec tout le monde ... il faut juste être capable d'exrimer ses opinions de façon respectueuse et de voir l'envers de la médaille.

J'ai eu des commentaires assez direct de certaines personnes pour qui ce genre de concours est tout à fait normal. Je me suis même fait traitée de tête de cochon parce que je ne voulais pas comprendre. Oui, je comprend, beaucoup plus qu'on ne le pense. Je suis capable de peser le pour et le contre d'une situation et d'en faire ma propre opinion. Je suis aussi assez mature pour ne pas envoyer promener quelqu'un qui n'a pas la même idée que moi.

Mais voilà là où j'ai gaffée ...

Comme je me suis sentie attaquée, jugée, blessée, et sérieusement ça venait de tout bord tout côté, je me suis fâchée et j'ai dis des bêtises à une fille en particulier. Celle-ci traverse une mauvaise passe en ce moment et je lui ai remis sur le nez son petit problème pour justifier le fait qu'elle soit aussi bornée et qu'elle m'attaque avec autant de force (d'ailleur, je ne la visais tellement pas!) Elle croit que je ne sais pas ce qu'elle vit, mais au contraire, j'ai passé par la même chose il n'y a pas si longtemps ... et je sais que lorsqu'on est dans cette situation, souvent on ne voit que son point de vue à soi, qu'il n'y a que notre idée qui semble la bonne et que les autres sont tous dans l'erreur et surtout, ils nous jugent tous. Je me souviens très bien de ce que je pensais moi-même à ce moment. J'étais complètement bornée sur mes propres idées et je n'avais peu ou pas de considération pour les autres car ils me jugeaient, ils disaient du mal de moi et je me sentais toujours attaquée et sur la défensive.

J'aurais du faire attention. Mes paroles ont surement été blessantes et je sais que je lui ai fait énormément de peine en pointant du doigt sa mauvaise passe. J'ai enfoncé le clou un peu plus profond comme on peut dire... J'ai manqué de tact, de maturité et j'ai agis comme une gamine. Je savais très bien ce qu'elle vivait et si j'avais pris le temps de réfléchir un peu, je me serais souvenu de comment j'étais lors de ma mauvaise passe à moi. Je me sens mal... pas parce qu'elle ne me parle plus, mais parce que j'ai blessée quelqu'un profondément et je n'aime pas ça... Je ne suis pas sur internet pour me faire des amis, mais je ne suis pas là non plus pour blesser les autres.

Je ne pourrai probablement pas lui faire mes excuses, de toute façon, je suis certaine qu'elle ne voudra plus jamais me parler, mais si par hasard elle passe sur mon blog, je veux qu'elle sache que je suis désolée d'avoir pu être aussi bête et de ne pas avoir été assez brillante pour arrêter les hostilités avant que ça ne dégénère. Je sais très bien ce que tu vis en ce moment parce que je suis déjà passé par là et j'aurais dû le prendre en considération lorsque je t'ai parlé au lieu de te l'envoyer en pleine face.

Désolée ....

jeudi 11 août 2011

Frustrée ...

J'en ai marre ...

Mon corps n'est pas revenu encore comme il était avant mon accouchement. La déchirure au 3iem degré ne doit pas vraiment aider, mais les points ne me font plus mal du tout.

Je n'ai plus mal en général. Je me sens très bien, c'est comme s'il ne s'était rien passé ... mais je suis incapable de reprendre une activité sexuelle normale. Ça me fâche vraiment beaucoup, car ça fait 2 mois et demi et j'ai encore mal si on tente la pénétration. Ce n'est pas ma cicatrice qui fait mal, c'est tout l'intérieur, comme si j'avais de l'enflure à l'intérieur ... c'est assez dure à expliquer.

À partir de quand ça ne fait plus mal ? Pour celles qui n'ont pas eu de césarienne, combien de temps avez-vous attendu avant d'avoir une relation non douloureuse?

Nous savions depuis longtemps qu'on voulait nos enfants rapprochés ... et avec Olivia on est encore plus certain, on est tellement en amour et prendre soin d'elle est un charme, même quand elle fait des crises ou quand on ne sait pas du tout ce qu'elle veut! Tant qu'à être dans les nuits blanches et les couches, aussi bien l'être pour de bon !! Nous sommes prêts à recommencer les essais pour un deuxième petit amour, mais il faut quand même que le corps soit de la partie, car c'est lui qui sera le plus mis à rude épreuve pour la suite !