dimanche 27 février 2011

Encore à propos des vêtements ...

Un ami à moi qui a eu une fille il y a 2 ans et qui est maintenant séparé m'a donné 2 boites de vêtements de petite fille. Sur le coup j'étais super contente, car on dira ce qu'on voudra, les vêtements ça coute cher, surtout pour le peu de temps que ça fait, alors quand on en a du gratuit on en profite! Après tout, je ne suis pas riche non plus.

J'ouvre les boites, et je trouve un peu de tout, en passant par du gagou tagou au Mexx. Le hic, c'est que la majorité des vêtements sont vraiment tachés (col jaunis, taches de nourriture et taches inconnues) et les pyjamas ont des tâches de caca dans le fond. Je trouve super gentil de sa part d'avoir pensé m'offrir des vêtements, mais je suis un peu frustré qu'il ait pensé que je serais contente d'avoir des vêtements dans un état aussi lamentables... ou il n'a pas pris le temps de vérifier l'état des vêtements avant de me les offrir. J'ai quand même gardé ce qui était le moins pire, ça peut toujours être utile d'avoir des vêtements qu'on aura pas peur de salir encore plus, mais le plus gros est allé à la St-Vincent...

Je suis quelqu'un de fière et bien parraitre est important pour moi...je ne demande pas à avoir des vêtements de grandes marques, tout ce que je veux c'est des vêtements qui me plaisent. Je suis tout à fait d'accord pour avoir des vêtements de seconde main, la preuve j'en ai acheté pour ma puce mais câline, est-ce que c'est normal que je veuille avoir des vêtements qui sont en bons états et que ça me choque qu'un ami pense que je vais être heureuse d'avoir des pyjamas avec des traces caca dans le fond?

Je suis frustrée vestimentairement ça parrais-tu?

vendredi 25 février 2011

Est-ce que c'est moi ...

Mais... je n'aime pas beaucoup recevoir des vêtements de bébé comme cadeau. En fait, j'aime ça, mais je n'aime pas ça quand le vêtement ne me plait pas ... on fait quoi dans ce temps là?

Je préfère recevoir une carte cadeau dans une boutique où il y a des vêtements de bébé (Aubainerie, c'est super pour moi, j'adore presque tous les vêtements Gagou Tagou et Peluche et Tartine!!) que de recevoir un morceau qui ne me plait pas et que je sais pertinement que je ne mettrai probablement pas à ma fille parce qu'il n'est pas à mon goût.

Les goûts vestimentaires varient tellement d'une personne à l'autre que je trouve ça délicat d'offrir des vêtements à quelqu'un, même pour son bébé à moins de vraiment bien connaitre ses goûts vestimentaires ! C'est comme tenter d'offrir un nouveau parfum à quelqu'un...

Vous devinerez que j'ai reçu un vêtement en cadeau... que je n'aime pas particulièrement! Mais, il y avait dans le cadeau une superbe poupée en chiffon totalement adorable avec une doudou assortie que j'adoooooore alors je suis très contente !!

Alors, vous faite quoi quand on vous offre un vêtement qui ne vous plait pas pour votre bébé ?

mardi 22 février 2011

Ça va ?

On attend toujours des nouvelles de notre emprunt hypothécaire chez Banque Nationale. On croise les doigts pour que ça fonctionne, et on se permet d'espérer un peu.

Pour ce qui est de ma grossesse, ça va!

J'ai l'impression de porter Olivia très bas. Elle appuit toujours sur ma vessie et lorsque je suis debout, j'ai toujours une sensation d'envie de pipi, même si je viens tout juste d'y aller, alors je préfère rester assise, au moins de cette façon, je sais quand j'ai envie pour vrai !

Sinon, ma puce bouge beaucoup, beaucoup, beaucoup! J'ai vraiment l'impression d'avoir un alien dans le ventre. Ma bédaine fait plein de mouvement. Des fois je trouve ça cute et d'autres ça me dérange un peu. Je trouve ça un peu troublant, des fois dérangeant. Je suis quand même folle de ma petite puce et ça me rassure vraiment de la sentir bouger et répondre aux stimulis extérieurs. Au moins, je sais qu'elle va bien.

Je dors très mal depuis quelques semaines. La puce bouge énormément la nuit et j'ai mal dans les 2 aines, du mont de vénus jusqu'à entre les fesses, c'est douloureux. Je crois que c'est les symphyses pubiennes. Bref, quand je me tourne dans le lit ou quand je dois me lever pour aller faire pipi c'est vraiment très douloureux. Marcher est des fois très difficile.

Ma bédaine est de plus en plus grosse et même si je ne prend pas beaucoup de poids, je la trouve vraiment pesante. Comme si je prenais 10 livres par semaine. Quand je suis fatiguée physiquement, j'ai la sensation d'avoir la bédaine fatiguée. Elle me fait mal et j'ai des contractions. En fin de semaine, nous sommes allés a Expo-habitat et en revenant, j'avais des contractions très douloureuses, j'avais l'impression que tout voulait me sortir par en bas et ça faisait très mal.

Sinon pour le reste, c'est une grossesse comme les autres, avec des hauts et des bas ...

Je vous redonne des nouvelles pour la construction de notre maison et surtout l'acceptation de notre prêt !!

mercredi 16 février 2011

Espoir !

La banque National accepte notre demande de prêt ! (et nous n'aurons pas de frais à payer chez Desjardins, c'est la compagnie de chéri qui s'en charge)


On va pouvoir faire construire notre belle maison toute neuve et toute belle, À NOTRE GOÛT !!


Ils ne peuvent toujours pas prendre en considération mes revenus (parce que je n'ai aucune certitude d'avoir un emploi en changeant de ville) mais chéri passe très bien tout seul, sans mon non-revenu et mes dettes d'études. (je comprend pas qu'il passe là et pas chez Desjardins ... mais je m'en fou, on ne cherche pas à comprendre, on veut juste avoir un prêt hypothécaire!)


On rencontre la madame lundi prochain pour être certain que les chiffres que je lui ai dit sont exact et s'assurer que tout est OK, mais elle a dit que présentement, on passait sans problème. Croisons les doigts pour que ça marche vraiment !!!





mardi 15 février 2011

plus que 100 jours !

Déjà !

J'ai 180 jours de grossesse de fait... déjà !

Le temps passe si vite. Même si parfoit je suis un peu à boute, surtout quand miss Olivia décide de prendre ma vessie pour un punching bag en plein milieu de la nuit, je suis heureuse du chemin que j'ai accompli et je suis heureuse d'être enceinte. Je me trouve belle. J'ai un joli ventre tout rond et ma plus grosse crainte est maintenant écartée; je n'engraisse pas du corps, au contraire, mon visage est plus mince qu'à mon mariage.

Je ne me sens toujours pas super-femme-épanouie-resplendissante-et-fière-de-l'être, mais je me sens bien, parfoit écoeurée de la fatigue, blasée de recevoir des coups dans la vessie, mais amoureuse de ma fille et heureuse de ce bonheur que j'ai tellement souhaitée. J'accepte ma grossesse, je la vie au jour le jour. J'essaie de ne pas trop penser à l'aboutissement de cette aventure, car ça me fait encore un peu peur, et je ne pense plus au 15 premières semaines infernales que j'ai eu au début de la grossesse, je me concentre sur l'instant présent et présentement, je suis bien.

Hier, j'ai eu mon rendez-vous de suivit à la maison de naissance. Tout est beau. Mon utérus est rendu à 25cm. Ma coccinelle faisait dodo, son coeur battait à 130bpm. Il faut que je passe mon test de diabète de grossesse le 3 mars parce que j'ai des facteurs de risques. (Glucose dans mon urine souvent et ma maman a fait du diabète de grossesse à sa dernière grossesse...) Sans tout ça, je n'aurais pas eu besoin de faire ce test. Ma bouteille de jus orange a saveur-chimique-de-saveur artificielle-d'orange est dans mon frigo et n'attend que le jour J pour être bu. Ma sage-femme m'a dit que le goût n'était pas si terrible que ça... on verra bien, car ce n'est pas ce que j'ai entendu dire des mamans que je connais!

Le 3 mars, j'ai aussi mon vaccin Winrho, parce que je suis de sang A négatif, pour éviter que mon corps fabrique des anticorps et toutes les complications que cela pourrait apporter.

Sinon pour le reste, je suis toujours aussi satisfaite de mon suivit en maison de naissance, et malgré que souvent je passe pour une extra-terrestre qui veut accoucher loin de l'hopital, je suis vraiment convaincu de mon choix. Du moins, c'est le meilleur... pour moi !

vendredi 11 février 2011

Nostalgie

Un moment où j'aimerais être encore aujourd'hui ...

Y veulent pas :'(

Ils ne veulent pas augmenter notre prêt hypothécaire.

Ils ne veulent pas prendre en considération mon revenu, car comme je suis en retrait à cause de ma grossesse et que je change de ville, rien ne leur garantie que je vais avoir un autre emploi lorsque je serai déménagée.

Je me sens tellement coupable de notre situation, je me sens coupable d'être enceinte, je me sens coupable d'être en retrait préventif, je me sens coupable d'avoir choisi d'être travailleure autonome.

On aurait peut être aussi eu plus de chances si nous ne nous étions pas acheté une nouvelle voiture cet été, mais à ce moment là, on croyait bien rester ici pour plusieurs années encore ...

J'ai juste envie de brailler et de brailler. C'est tellement décourageant ...

mardi 8 février 2011

Nouvelle maison et Terrain !

Après une méga fin de semaine de magasinage de maisons, de terrains, de visites de maisons pas belles, des plus belles, des plus chères et des pas à notre goût. Après avoir fait vivre un calvaire à mon chéri parce que j'étais épuisée des visites, du manque de sommeil parce que Miss Olivia bouge comme une tornade la nuit et me réveille, parce que les visites de maison me faisaient faire des cauchemars et parce que ça dort toujours moins bien ailleurs, on a finalement acheté une maison et jeudi soir on va faire une offre d'achat sur un terrain dans Portneuf pour y mettre notre toute nouvelle maison.

Jeudi matin, nous allons rencontrer notre conseillère hypothécaire chez Desjardins pour faire augmenter légèrement notre hypothèque (de 11 000$). C'est pas si pire, on va passer de 132 000$ à 143 000$. Ça devrait passer. Du moins on se croise les doigts, parce que moi en arrêt de travail, c'est pas le meilleur temps pour renégocier une hypothèque. Mon papa dit qu'on ne devrait pas avoir trop de mal parce qu'on a un 32 000$ de cash qu'on fait avec la vente de la maison et qu'on peut aller chercher ici et là dans nos ''économies''.

D'ici là, je dois donner un gros coup dans ma paperasse de garderie pour avoir une bonne idée de mes revenus de 2010 et pouvoir fournir des preuves à la caisse, car même si présentement je ne travaille pas, ils prennent en considération mes revenus de 2010, parce qu'en temps normal je travaille.

Ça me stresse encore tout ça, parce que la maison n'est pas encore construite et parce qu'on ne sait pas si ils vont nous approuver, mais au moins, on avance dans le processus de déménagement et ça nous encourage. Dans le pire des cas, je crois qu'ils pourraient nous exiger un endosseur pour le 11 000$ de plus sur notre hypothèque et ça, je ne crois pas qu'on devrait avoir trop de mal à l'avoir du côté des parents à mon chéri.

Si tout va bien, la maison sera livrée sur le terrain le 9 mai. Ils calculent qu'au début juin (c'est voulu pour le congé parental de chéri) nous pourrons faire le tirage de joint, la peinture et les couvre-plancher (pas moi parce que je vais avoir ma puce dans ce bout là, mais chéri et nos papas vont travailler fort!) et nous devrions emménager dans notre maison fin juin.

C'est vraiment plate pour une chose, je vais me taper un déménagement à la fin avril parce que je dois libérer la maison ici et un autre déménagement à la fin juin après mon accouchement. Ça en fait beaucoup pour une fin de grossesse et un début de vie à trois! En attendant, nous allons habiter chez un ami qui habite pas loin de l'endroit où nous faisons construire.

C'est pas le scénario idéal, mais on a pas le choix !!

mercredi 2 février 2011

Comment elles faisaient ?

Comment elles faisaient nos grands-mères et arrières-grands-mères pour avoir des bébés en santé alors qu'elles ne prenaient pas de vitamines de grossesse, qu'elles ne mangeaient pas toujours ce qu'il y avait de meilleur parce que ça coûtait trop cher ou qu'elles ne consommaient pas assez de calcium, de fer ou autre, alors qu'elles ne savaient pas qu'il fallait éviter tout pleins d'aliments succeptibles de les rendre malades comme la salmonelle, alors qu'elle utilisaient certainement des produits ménager fort, des médicaments ou trucs à éviter comme du vicks, etc.

Au moins dans ce temps, les femmes lorsqu'elles étaient enceintes, n'avaient certainement pas l'impression d'avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête à chaque décision qu'elles devaient prendre, à chaque pas qu'elles faisaient.

Il y a des jours où j'ai l'impression d'être dans une secte. La secte des femmes enceintes. Ne fait plus ça, ne mange plus ça, ne touche pas à ce médicament, dort sur le côté avec un coussin entre les jambes, prend des collations même si tu n'as pas faim, prend tes vitamines de grossesse, prend de l'acide folique avant même d'être enceinte, ne fait pas de long voyage en auto, évite de forcer, etc ...

Je ne suis pas en train de me plaindre, mais je fais une constatation sur la différence de vie des femmes enceintes anciennement et nous maintenant. Je constate tout le stresse que nous impose notre société, et l'angoisse et les remords que nous pouvons ressentir si par malheur nous avons l'audace de consommer un oeuf dont le jaune n'est pas cuit, une viande un peu rose ou de se mettre du vicks parce que nous ne pouvons plus respirer.

Il y a des milliers d'années que l'être humain se reproduit, mais je ne crois pas qu'il y avait autant de restrictions et de recommandations, et pourtant ... nous sommes ici aujourd'hui, et ce n'est certainement pas parce que les femmes d'il y a 100 ans consommaient des vitamines et minéraux, de l'acide folique, du fer et du calcium tout en évitant la salmonelle et la listériose.

mardi 1 février 2011

À go on respire !

LA MAISON EST :

Enfin !

On a des petits travaux à faire sur la maison, mais le prix de la maison n'a pas descendu, alors ça fait notre bonheur !!

On passe à autre chose : Notre future maison !