mercredi 17 août 2011

Le respect des autres ...

...et de leurs opinions.

Il y a quelques minutes, heures, on s'en fou, j'ai publié un post sur mon facebook sur le fait que j'étais totalement en désaccord avec le fait de faire des concours avec les photos de nos enfants sur lesquels les autres doivent voter pour gagner. En fait, je suis en désaccord point avec les concours avec des photos ou les autres doivent voter. Je trouve ça injuste (car si on a pas beaucoup d'amis on peut pas gagner et rare sont les personnes qui votent pour des enfants inconnu), je trouve ça discriminatoire (car les enfant sont jugé sur leur beauté ou le parent sur la qualité des photos qu'il prend) et je trouve ça blessant, car sur internet on est jamais à l'abris des commentaires désobligeant et en tant que maman, notre bébé c'est le plus beau du monde ... et selon moi, tous les bébés sont beaux et mériteraient de gagner.

On apprend à nos enfants à être respectueux, à ne pas juger les autres selon leur apparence, mais on met des photos d'eux dans des concours et on demande aux autres de les juger et de voter pour la plus belle photo... c'est un peu contradictoire.

Il existe d'autre façon de faire connaitre sa page, notamment en organisant un concours qui ne demande pas aux autres de juger notre photo, celle de notre enfant, celle de notre conjoint ... plein de site le font, mais je ne trouve pas que ce soit une pratique saine. Dernièrement, j'ai vu un concours du plus bel homme du Québec inscrit par leur conjointe... comment s'est senti l'homme qui est arrivé dernier? comment s'est sentie sa blonde qui le trouve tellement beau lorsqu'elle a vu que son chum n'a que 2 votes ? J'inscrirais ma fille dans un concours de ce genre et si elle arrivait dernière avec 1 ou 2 votes (celui de maman et celui de papa), ça me briserait le coeur, car je la trouve tellement jolie ... Je comprend que les gens qui participent à ces concours ça ne les dérangent pas, qu'ils ne voient rien de mal là dedans, c'est juste une photo pour gagner un concours et le bébé est pas tout nu (heureusement!!!!!).

J'ai le droit d'exprimer mon opinion et j'ai le droit de ne pas être d'accord avec tout ce qui se fait dans le monde. Vous avez le droit de ne pas être d'accord avec moi et je ne vous empêche pas de me donner votre opinion... de façon respectueuse. C'est normal de ne pas être en accord avec tout le monde ... il faut juste être capable d'exrimer ses opinions de façon respectueuse et de voir l'envers de la médaille.

J'ai eu des commentaires assez direct de certaines personnes pour qui ce genre de concours est tout à fait normal. Je me suis même fait traitée de tête de cochon parce que je ne voulais pas comprendre. Oui, je comprend, beaucoup plus qu'on ne le pense. Je suis capable de peser le pour et le contre d'une situation et d'en faire ma propre opinion. Je suis aussi assez mature pour ne pas envoyer promener quelqu'un qui n'a pas la même idée que moi.

Mais voilà là où j'ai gaffée ...

Comme je me suis sentie attaquée, jugée, blessée, et sérieusement ça venait de tout bord tout côté, je me suis fâchée et j'ai dis des bêtises à une fille en particulier. Celle-ci traverse une mauvaise passe en ce moment et je lui ai remis sur le nez son petit problème pour justifier le fait qu'elle soit aussi bornée et qu'elle m'attaque avec autant de force (d'ailleur, je ne la visais tellement pas!) Elle croit que je ne sais pas ce qu'elle vit, mais au contraire, j'ai passé par la même chose il n'y a pas si longtemps ... et je sais que lorsqu'on est dans cette situation, souvent on ne voit que son point de vue à soi, qu'il n'y a que notre idée qui semble la bonne et que les autres sont tous dans l'erreur et surtout, ils nous jugent tous. Je me souviens très bien de ce que je pensais moi-même à ce moment. J'étais complètement bornée sur mes propres idées et je n'avais peu ou pas de considération pour les autres car ils me jugeaient, ils disaient du mal de moi et je me sentais toujours attaquée et sur la défensive.

J'aurais du faire attention. Mes paroles ont surement été blessantes et je sais que je lui ai fait énormément de peine en pointant du doigt sa mauvaise passe. J'ai enfoncé le clou un peu plus profond comme on peut dire... J'ai manqué de tact, de maturité et j'ai agis comme une gamine. Je savais très bien ce qu'elle vivait et si j'avais pris le temps de réfléchir un peu, je me serais souvenu de comment j'étais lors de ma mauvaise passe à moi. Je me sens mal... pas parce qu'elle ne me parle plus, mais parce que j'ai blessée quelqu'un profondément et je n'aime pas ça... Je ne suis pas sur internet pour me faire des amis, mais je ne suis pas là non plus pour blesser les autres.

Je ne pourrai probablement pas lui faire mes excuses, de toute façon, je suis certaine qu'elle ne voudra plus jamais me parler, mais si par hasard elle passe sur mon blog, je veux qu'elle sache que je suis désolée d'avoir pu être aussi bête et de ne pas avoir été assez brillante pour arrêter les hostilités avant que ça ne dégénère. Je sais très bien ce que tu vis en ce moment parce que je suis déjà passé par là et j'aurais dû le prendre en considération lorsque je t'ai parlé au lieu de te l'envoyer en pleine face.

Désolée ....

jeudi 11 août 2011

Frustrée ...

J'en ai marre ...

Mon corps n'est pas revenu encore comme il était avant mon accouchement. La déchirure au 3iem degré ne doit pas vraiment aider, mais les points ne me font plus mal du tout.

Je n'ai plus mal en général. Je me sens très bien, c'est comme s'il ne s'était rien passé ... mais je suis incapable de reprendre une activité sexuelle normale. Ça me fâche vraiment beaucoup, car ça fait 2 mois et demi et j'ai encore mal si on tente la pénétration. Ce n'est pas ma cicatrice qui fait mal, c'est tout l'intérieur, comme si j'avais de l'enflure à l'intérieur ... c'est assez dure à expliquer.

À partir de quand ça ne fait plus mal ? Pour celles qui n'ont pas eu de césarienne, combien de temps avez-vous attendu avant d'avoir une relation non douloureuse?

Nous savions depuis longtemps qu'on voulait nos enfants rapprochés ... et avec Olivia on est encore plus certain, on est tellement en amour et prendre soin d'elle est un charme, même quand elle fait des crises ou quand on ne sait pas du tout ce qu'elle veut! Tant qu'à être dans les nuits blanches et les couches, aussi bien l'être pour de bon !! Nous sommes prêts à recommencer les essais pour un deuxième petit amour, mais il faut quand même que le corps soit de la partie, car c'est lui qui sera le plus mis à rude épreuve pour la suite !

vendredi 5 août 2011

Banaliser les boucles d'orreilles ?

Avant d'être maman, je pensais bien faire percer les oreilles de ma fille. Pendant ma grossesse, plus j'y pensais et plus j'avais des doutes.

Est-ce que j'ai le droit de ''mutiler'' le corps de ma fille sans son autorisation? Qu'est-ce qui nous donne le droit de faire des trous sur le corps d'une autre personne, et par le fait même, lui occasionner une douleur inutile sans son consentement? Je n'aime pas quand ma fille a mal et jamais je ne la ferai souffrir volontairement pour des raisons purement esthétique. Je sais, c'est une pratique qui est faite depuis des dizaines d'années et rare sont les personnes qui en sont morte... mais il y a 20 ans, on pouvait aussi conduire pas attaché avec une bière entre les jambes et 6 enfants assis sur la banquette arrière. C'est pas parce que ça se faisait que c'est une pratique qui est saine! De plus, beaucoup d'enfant vont dans les hopitaux chaque année parce qu'ils ont le lobe déchiré parce qu'ils ont tiré sur leur tuque, le papillon à pogné dans les cheveux, la boule trop petite à entré dans l'oreille ou parce que l'infection est pogné dedans parce que l'enfant ne veut pas faire les soins requis pour bien guérir.

Ce qui me dérange le plus, c'est que maintenant, on peut se faire percer par n'importe qui. Oui! La majorité des mamans vont faire percer les oreilles de leur petite fille par une vendeuse chez Ardène ou chez Face qui n'a aucune formation, sinon une toute petite, dans le domaine du perçage. Je suis désolée, mais cette pratique me déroute vraiment et je ne comprend pas que ce soit encouragé partout. Pourquoi ne pas faire confiance à un vrai perceur qui fait ça comme métier? Parce que le gars (ou la fille) est plein de tatouages? C'est une excellente méthode de sensibiliser les enfants aux différences! Ça coute trop cher? C'est ce que ça implique normalement lorsque nous voulons avoir des soins de Qualités donné par des personnes compétentes...on paye toujours un peu plus cher! Même chose pour un tatouage. Vous iriez vous faire tatouer par un vendeur de voiture qui fait ça comme passe temps dans son sous-sol avec un moteur de moulin à coudre et des cordes de guitare comme aiguille (J'ai déjà vu ça!!)?

Je me suis informée à un perceur professionnel qui a des milliers de percing à son actif et selon lui, on devrait attendre au moins 8 ans avant de faire percer les oreilles de ses enfants. On devrait donner le temps aux oreilles de finir de grandir et le temps à l'enfant de devenir assez mature pour prendre une décision et comprendre tout ce que cela implique par la suite (soins de la plaie).

Comme cadeau de bébé, j'ai reçu une paires de boucle d'oreille de perçage d'une amie. Je trouve ça plate un peu, car c'est un joli cadeau, mais en même temps, j'aurais pris le temps de m'informer à la personne si elle pensait faire percer les oreilles de sa fille avant d'acheter un tel cadeau. En plus, elle a acheter des boucles en plastique (médical, mais quand même ...). Je n'aurai jamais le courage de faire percer les oreilles de ma fille avec une boucle en plastique aussi médical soit-elle, d'autant plus que mes oreilles à moi réagissent très mal à tout ce qui n'est pas en or 14K. Me semble qu'une boucle en métal doit mieux déchirer les tissus (car c'est ce qui arrive avec un punch) qu'une boucle en plastique ...

voici ce que j'ai trouvé sur le punch :

Par ce procédé mécanique très violent, les cartilages sont littéralement cassés et débouchent très souvent sur des déformations définitives

Bien que paraissant rapide, il est plus douloureux qu'à l'aiguille ou au cathéter (J'approuve personnellement, car j'ai fait faire mes deuxièmes trous au punch et j'ai trouvé ça tellement pire que la langue et le nombril à l'aiguille)

Le bijou non adapté (car pointu) provoque des lésions sur des parties non percées (derrière les oreilles, cloison nasale, etc) (Mes boucles de perçage me rentrait derrière la tête et m'empêchaient de dormir sur le côté parce que ça faisait mal)

Le type de fermeture par "papillon" est propice au développement de foyers infectieux (espaces non accessibles)

Le pistolet permet d'atteindre rarement l'emplacement exact souhaité (J'ai vu des filles avec les trous même pas symétriques)

Le prix d'un tel acte étant plus attractif qu'un piercing en général, il faut se poser la question du rapport "prix / sécurité"


Bref, tout ça pour dire que personnellement, je ne ferai pas percer les oreilles de ma fille ...