mercredi 2 février 2011

Comment elles faisaient ?

Comment elles faisaient nos grands-mères et arrières-grands-mères pour avoir des bébés en santé alors qu'elles ne prenaient pas de vitamines de grossesse, qu'elles ne mangeaient pas toujours ce qu'il y avait de meilleur parce que ça coûtait trop cher ou qu'elles ne consommaient pas assez de calcium, de fer ou autre, alors qu'elles ne savaient pas qu'il fallait éviter tout pleins d'aliments succeptibles de les rendre malades comme la salmonelle, alors qu'elle utilisaient certainement des produits ménager fort, des médicaments ou trucs à éviter comme du vicks, etc.

Au moins dans ce temps, les femmes lorsqu'elles étaient enceintes, n'avaient certainement pas l'impression d'avoir une épée de Damoclès au dessus de la tête à chaque décision qu'elles devaient prendre, à chaque pas qu'elles faisaient.

Il y a des jours où j'ai l'impression d'être dans une secte. La secte des femmes enceintes. Ne fait plus ça, ne mange plus ça, ne touche pas à ce médicament, dort sur le côté avec un coussin entre les jambes, prend des collations même si tu n'as pas faim, prend tes vitamines de grossesse, prend de l'acide folique avant même d'être enceinte, ne fait pas de long voyage en auto, évite de forcer, etc ...

Je ne suis pas en train de me plaindre, mais je fais une constatation sur la différence de vie des femmes enceintes anciennement et nous maintenant. Je constate tout le stresse que nous impose notre société, et l'angoisse et les remords que nous pouvons ressentir si par malheur nous avons l'audace de consommer un oeuf dont le jaune n'est pas cuit, une viande un peu rose ou de se mettre du vicks parce que nous ne pouvons plus respirer.

Il y a des milliers d'années que l'être humain se reproduit, mais je ne crois pas qu'il y avait autant de restrictions et de recommandations, et pourtant ... nous sommes ici aujourd'hui, et ce n'est certainement pas parce que les femmes d'il y a 100 ans consommaient des vitamines et minéraux, de l'acide folique, du fer et du calcium tout en évitant la salmonelle et la listériose.

5 commentaires:

seb haton a dit…

Il y avait beaucoup plus d'enfants et de mères morts à la naissance à leur époque... et pour se bouger, elles avaient un "sens du devoir" et une culture de la souffrance qui allait souvent contre la raison...
Take care,
s.

Cindy a dit…

Tu n'es pas obliger de suivre toute ses recommandations... Je mange ce que je veux, jaune pas cuit, viande rosé, viandes froides, je bois du vin de temps en temps, je mets du vick, je dors comme je veux, je fais des longs trajets en auto, je soulève des gros sacs d'épicerie, des boîtes, je ne prend pas de collation, je prend des tylénols, des gravols etc et je suis en santé et mes bébés aussi :)

Mais je prends mes vitamines :)

Alors ne te stresse pas avec ça et prend ta grossesse avec plus de plaisir!!!

Ahlaya a dit…

Cindy : J'ai pas dit que je suivais tout à la lettre :)

Je ne prend même pas mes vitamines ... je faisais juste un constat entre être enceinte aujourd'hui et être enceinte il y a 100 ans.

Surtout parce que je me fais souvent regarder de travers parce que justement, je mange des oeufs avec le jaune pas cuit, ma viande rosée, parce que je ne prend pas mes vitamines de facon régulière (je les prend quand je mange mal) ou encore parce que je continue de manger du dessert malgré le risque de faire du diabète de grossesse ...

J'aurais vraiment une grossesse pénible s'il fallait que je suive à la lettre toutes les recommandations !!

a dit…

J'ai hâte de voir ce que je ferai quand je serai enceinte, mais je doute que je vais suivre TOUTES les recommandations. Est-ce que quelqu'un le fait vraiment?

Ça serait intéressant de voir s'il y a plus ou moins de malformations qu'il y a 100 ans, voir si toutes ses précautions ont vraiment un effet ou non. Mais bon, notre approche vis-à-vis de la grossesse évolue avec le temps, comme toute chose!

Ahlaya a dit…

Il y a certainement des filles qui suivent toutes les recommandations à la lettre. Mais sérieusement, y'a de quoi rendre une grossesse pénible !!

Et je crois que les moyens que nous prenons maintenant réduisent les facteurs de risque pour les maladies et malformation ... mais je crois aussi que nous en faisons beaucoup trop ... il faut laisser aller la nature un peu.