mercredi 9 mars 2011

test diabète

Mon résultat est de 8.2 et la limite est de 7.9

Ma sage-femme est pas trop inquiète, mais je dois quand même aller passer le deuxième test d'hyperglycémie à 75mg pour voir si c'est pas un faux positif, ou un genre d'intolérance au glucose, ou si je suis vraiment diabétique de grossesse.

Je suis un peu frustrée. Moi qui vit déjà assez mal avec la grossesse, voilà une autre chose plate qui me tombe dessus. La bibitte à sucre en moi souffre, mais pour le bien de ma puce, je vais faire attention à tout ce que je vais manger. Ce sera mon premier gros sacrifice en tant que maman, car ne pas manger de chocolat est un super gros sacrifice pour moi! Heureusement, chéri m'a promis d'être solidaire avec moi et de calmer ses rages de desserts après les repas.

Hier nous avons eu le premier cours prénatal. Chéri à trouvé ça vraiment intéressant. La sage-femme nous a montré chaque étape du travail, de la poussée et de la délivrance avec un genre de bébé bout choux avec un cordon et placenta et un bassin de femme en OS. Comme en maison de naissance c'est des accouchements naturels, elle ne nous a pas faire accroire que ce serait facile, elle nous a beaucoup parlé de la douleur et de nos états d'âmes probable à chaque étape. Je croyais que ça allait me traumatiser un peu, moi qui est si chochote, mais au contraire, ca m'a donné du courage encore plus. Plus j'avance dans mon aventure et plus je me sens confiante face à cette journée.

J'ai aussi pris conscience que bébé passe un méchant quart d'heure lui aussi et que c'est pas facile tout le travail qu'il a a faire. Tenter un accouchement naturel est pour moi une façon de lui dire, c'est difficile pour toi et je t'accompagne dans cette douleur. On va vivre ce moment ensemble et on va juste s'aimer un peu plus fort après.

C'est ma vision des choses, peut-être que c'est du n'importe quoi pour vous, que vous voyez ça totalement différent, mais je suis zen avec mon choix et les raisons qui me poussent à accoucher naturellement. Et je respecte totalement les femmes qui décident d'accoucher autrement. Après tout, chaque accouchement est différent, tout comme chaque femme est différente. Alors à l'hopital ou en maison de naissance, naturel, avec epidurale ou en césarienne, l'important c'est que nous ayons notre bébé au bout du compte, hein !!

3 commentaires:

Sissa a dit…

J'te comprend pour l'accouchement naturel. J'aurais aimer accoucher dans une maison de naissance aussi mais comme j'habitais loin et je ne savais pas qu'on allait déménager, pas eu le choix de laisser tomber. Et en plus, j'étais très sujet à faire de la prééclampsie donc... Mais bon, vu comment ca tourner pour moi, je suis contente, car j'aurais abouti à l'hopital de toute facon...

Je suis contente que l'accouchement ne te fasse pas trop peur car mes dernieres semaines, je les ai passé à stresser et c'est pas super.

seb haton a dit…

Tes derniers paragraphes sont formidables à lire ! Tu fais un très bon choix et, comme tu le dis bien, tout choix est bon ;))

PS : Je n'aimerais pas être une plaque de chocolat dans ta maison après l'accouchement...
s.h.

cryzal a dit…

Moi j'ai eu 2 enfants naturellement...mais j'avais quand même signé pour avoir l'épidurale car il m'avait bien spécifié que si je ne signais pas et que finalement j'en voulais une je ne l'aurais pas....a mon premier j'avais tellement peur .....j'avais des contractions et moi je pensais que les contractions plus tu étais à 5 6 ou 7 cm plus ça faisait mal ....donc moi j'étais à 2 et je voulais comme mourir et je voulais épidurale finalement, mais la il me dise on ne la donne pas avant 4 cm sinon le travail arrète bon bon bon alors j'ai fini comme par me faire à l'idée et c'est comme une crampe donc ça commence, ça augmente et puis ça diminue pour finalement disparaitre ....alors je me suis dit ben ok je vais endurer et j'ai continué comme ça pendant 12 heures...et finalement je me suis rendu à 10 cm et j'ai accouché naturellement ...ça ne fait pas mal accouché naturellement car quand tu commences a pousser le col de l'utéreu il se gèle par lui même la beauté du corps humain donc tu ne sens plus rien ce qui fait mal sont les contractions donc si tu les prends une après l'autres et que tu te dis que ça va passer tu vas pouvoir accoucher comme tu le souhaites

mais effectivement chaque femme est différente et seulement à l'accouchement tu sauras ce qui arrivera :)

La dernière chose l'autre beauté de la chose est à la fin on n'est tellement tanné qu'on a hâte d'accoucher la peur disparait :)