mercredi 13 juillet 2011

Le sentiment d'incompétence

Il y a tellement longtemps que je voulais écrire ce billet mais avec ma puce, mes priorités ont changé et mon blog est un peu laissé à l'abandon. Je trouve ça un peu dommage, car j'aime beaucoup écrire!

Je ne sais pas pour les autres mamans, mais quand j'ai eu ma fille, j'ai vécu un gros sentiment d'incompétence. Je m'étais préparée à la venue de ma fille mais ça été plus fort que moi. Je me suis tellement sentie pas habile avec elle. Déjà avec l'allaitement, je ne savais pas trop comment m'installer, je n'étais pas confortable dans ma position, j'avais mal dans le dos parce que j'étais toute croche...elle était si petite et j'avais peur de lui faire mal, de la ''briser'', je ne voulais pas la faire pleurer inutilement ...

Et ce n'est pas les médecins et infirmières qui nous font sentir un peu plus compétent. Vous auriez du voir l'infirmière qui m'a aider avec mon allaitement. Il y en a 2 qui m'ont presque forcée à lui donner du lait en cane, une qui ma pris le sein, la écrasé et la ''foutu'' dans la bouche de ma fille. J'avais de la misère à faire le rot de ma fille, l'infirmière me la prend des bras et lui assène une ''couple'' de bonnes ''claques'' dans le dos si fort que j'en étais complètement outrée. Mais en même temps, c'était ce qu'il fallait faire, ma fille s'étouffait dans ses secrétions sinon.

Au CLSC dernièrement, on m'a fait sentir comme une mauvaise mère parce que je refuse de donner un supplément de vitamine D à ma fille. L'infirmière m'a dit que sa croissance pouvait être compromise. Est-ce qu'elle croit que je ne me suis pas renseignée avant de décider de ne pas lui donner ça? La vitamine D est emmagasinée dans le corps lorsqu'on s'expose au soleil. 5 minutes par jour suffise et ce, même à l'ombre. Ma fille est née en mai, au moment de l'année ou il y a le plus de soleil. On sort dehors tous les jours quand il fait beau. La vitamine D est aussi stockée par le corps, alors elle en a en réserve pour les jours où il n'y a pas de soleil. Elle ne fait pas partie de la population à risque; personnes noires et asiatiques qui assimile moins bien les rayons du soleil. Alors ma fille n'a pas besoin de ça.

On me remet toujours en question lorsque je refuse de laisser pleurer ma fille. Pourquoi je laisserais mon bébé de 2 mois en pleurs? Un bébé qui pleure est un bébé qui a un besoin a combler ou encore une émotion très forte. Laisser pleurer mon bébé serait l'équivalent de dire à mon chum d'aller dans sa chambre jusqu'à ce qu'il ait repris le contrôle de ses émotions s'il venait me voir pour que je le console. À 2 mois, un bébé n'a pas de caprice et n'est pas manipulateur. Vous savez, en plus j'ai un bébé qui a une grosse période de pleurs intenses tous les soirs. Elle a besoin d'évacuer son stress de la journée et seulement moi peu la prendre et la consoler, même papa n'y peut rien. À tous les soirs, j'ai ma fille dans les bras et je lui parle doucement par dessus ses pleurs, je la laisse pleurer et je lui dit que c'est bien qu'elle évacue le stress de la journée, qu'elle peut se laisser aller, que maman sera toujours là pour elle, etc. J'ai une fille merveilleuse et je l'aime plus que tout au monde et je refuse pour le moment de la laisser pleurer, même si cela signifie que je vais me coucher très tard le soir, même si ça veut dire que je vais allaiter 3 fois en 2 heures, même si je dois avoir ma fille dans les bras pendant 2 heures alors qu'il fait 30 degrés et que je suis en sueur et elle aussi. C'est drôle les commentaires qu'on peut me faire quand je l'allaite à la demande, la prend contre moi dès qu'elle le demande, fait du cododo quand elle ne veut pas dormir dans son lit ou le matin après son boire de 5hrs, etc... En fait souvent, ca me fait ''chier''. Plus on répond rapidement aux besoins d'un bébé, plus rapidement il devient un enfant autonome, sécure et équilibré. Voici un lien sur les pleurs de bébé que je vous suggère de lire si vous avez l'habitude de laisser pleurer bébé dans son lit le soir.

Il y a aussi ma belle mère qui n'arrête pas de me dire de lui donner un biberon de temps en temps pour que je sois capable de la faire garder. De 1, JE N'AI PAS ENVIE DE FAIRE GARDER MA FILLE POUR LE MOMENT, elle n'a pas encore 2 mois. De 2, si je lui donne un biberon de temps en temps, ma fille pourrait moins bien téter après et je devrai prendre un moyen de contraception autre que l'allaitement, car ce dernier ne sera plus efficace. (Voir la méthode mama pour la contraception avec l'allaitement) Je sais que je risque de tomber enceinte quand même, mais nous souhaitons avoir les enfants assez rapprochés alors ça ne me dérange pas trop ... et de 3, j'adore allaiter ma fille, c'est les plus beaux moments que je vis avec ma fille et c'est tellement, MAIS TELLEMENT, plus pratique que le biberon!

Bref, tout ca pour dire qu'on se sent souvent incompétent et qu'on se remet souvent en question lorsqu'on a un premier enfant ... mais l'important selon moi c'est de tenir à ses convictions. Si vous pensez que vous faite le meilleur pour votre enfant, personne n'a le droit de vous dire quoi et comment faire!

Bonne semaine !

5 commentaires:

Caro a dit…

Je crois que c'est pareil pour tout le monde! Chacun y va de ses commentaires avec plus ou moins de tact mais tu verras, on s'habitue.

Sinon je réponds aux personnes qui disent que j'en fais trop que notre fille est chanceuse de m'avoir comme mère! hé hé... Ca ca ferme le bec de mes détracteurs!

Pour ce qui est de l'hôpital, pour moi aussi ca n'a pas été génial. J'ai eu ma montée de lait que 5 jours plus tard et tout ce temps là, au lieu de m'aider, on m'a fait culpabiliser. Je l'ai très mal vécu.

Moi je me dis que tant que je suis en harmonie avec mes façons de faire, tout va bien. Les gens peuvent penser ce qu'ils veulent mais je ne fais plus exprès pour alimenter leur moulin.

Je suis sûre que tu es une très bonne mère, ne laisse pas les autres te faire sentir incompétente!

Minklo a dit…

Bravo pour ce message. Bravo pour le commentaire. Chacune est la mieux placée pour savoir ce qui lui convient le mieux et ce qui est le meilleur pour son bébé. Je vous admire.

Jeune femme a dit…

Je crois que c'est normal de ne pas savoir quoi faire au début et d'avoir peur. Les conseils, il faut en prendre et en laisser. De plus par ton métier, tu as quand même de l'expérience avec les enfants. Fais ce qui te semble le mieux!

Félicitations pour ta petite puce!

SweeTY* a dit…

Oui c'est vrai ce que tu dis ! Nous savons ce qui est le mieux pour notre enfant. C'est nous qui prenons le décision et pas les autres. Je n'ai pas fait de co-dodo avec Laurie-Anne, mais avec Élodie oui. J'en avais besoin et elle aussi. Elle est beaucoup plus calme maintenant que lorsqu'elle est arrivée à la maison, insécure. C'est drôle parce que nous avons fait certaines choses pour Laurie-Anne que nous ne faisons pas pour Élodie. J'ai l'impression que nous savons ce que chacune ont besoin !!! Bravo et continue d'avoir confiance en toi et de t'écouter. Tu es la mieux placer pour connaître les besoins de ta fille :)

Maman à bord a dit…

C'est vrai qu'avec l'arrivée du premier bébé, les gens se permettent de critiquer notre façon de faire en se basant sur le principe que justement c'est "notre premier". Mais ils ont tort, car premier bébé ou pas, la mère sera presque toujours la mieux placée pour savoir les besoins de son enfant, car c'est elle qui le connaît le mieux.